Retour sur la Google IO 2015

C’est aujourd’hui qu’a eu lieu la Google IO 2015. Comme chaque année Google présente ses prochaines innovations pour l’année. A programme pas mal de nouveautés mais je resterais sur ce qui m’anime, le développement d’app Android.

Android M

Google annonce Android M, comme l’année dernière avec Android L, devenu par la suite Android Lollipop. Principale mission d’Android M, « optimiser l’expérience ». Six points clés d’Android M ont été présentés.

macgpic-1432831871-3167153487954-sc-op

Android M améliore le fonctionnement des permissions. Les permissions sont les autorisations que l’on donne à une application pour accéder à son calendrier, ses contacts, son numéro de téléphone… Avec Android M, on peut accorder certaines permissions et pas d’autres, alors qu’il fallait auparavant tout autoriser sans autre choix. C’est une amélioration bienvenu pour la confidentialité.

macgpic-1432831927-3222603201919-sc-op

Deuxième point clé : « Chrome custom tabs ». C’est comme avoir Chrome directement intégré à son application, avec ce que cela implique comme avantage : autocomplétion des formulaires, sauvegarde des données de connexion…

macgpic-1432832170-3465911409372-sc-op

3e point clé : « App links ». Les apps peuvent se lier les unes aux autres. Cela devrait faciliter le passage d’une app à une autre.

4e point clé : Android Pay. Une API de paiement qui prend en charge la NFC. Elle est présentée comme une « plateforme ouverte » que les développeurs peuvent utiliser librement. Elle fonctionne d’ores et déjà dans 700 000 points de vente aux États-Unis.

macgpic-1432832445-3740934077675-sc-op

5e point clé : la prise en charge native de la reconnaissance digitale. Les fabricants n’auront plus à développer leur propre solution pour intégrer des capteurs d’empreinte digitale.

macgpic-1432832572-3867994151144-sc-op

6e et dernier point clé : une meilleure autonomie. Grâce aux capteurs des terminaux, Android M reconnait quand ils ne sont pas utilisés depuis un moment et quitte les apps pour économiser de l’énergie.

Cloud Messaging, le service de push de Google, est maintenant compatible avec iOS. 70 milliards de messages sont envoyés chaque jour.

macgpic-1432836920-8215984641412-sc-op

Les développeurs peuvent personnaliser leur page sur Google Play pour mieux mettre en avant leurs apps.

Android Wear

Plus de 4 000 apps disponibles sur Android Wear. Fin avril, Tim Cook annonçait 3 500 apps sur Apple Watch.

macgpic-1432833322-4618327781086-sc-op

Aucune nouveauté pour l’OS, seulement quelques rappels des dernières mises à jour.

Android Studio

Android Studio passe en version 1.3 avec la prise en charge du C et C++. Polymer, le framework pour les interfaces, est finalisé. Le site CocoaPods devient le canal de distribution officiel pour les SDK iOS de Google.macgpic-1432836678-7974341488916-sc-op

Et vous, qu’avez vous pensé de cet keynote ? N’hésitez pas à partager et a débattre dans les commentaires.

Mise à jour Android 4.3

Quoi de neuf ?

jb-android-43

 

Pour les possesseurs de la Nexus 7 (2012) qui avaient noté de gros soucis de ralentissement et de plantages, cette mise à jour leur corrige leurs soucis. C’est en partie grâce à la fonction TRIM qui permet à Android de mieux gérer la suppression des blocs de données de la mémoire flash utilisée pour le stockage, en indiquant au contrôleur lesquels ne sont plus utilisés. En résulte un accès aux données plus rapide sur l’espace de stockage, et donc beaucoup moins de ralentissements.

 

 

 

jb-btle

Il ajoute également la gestion du Bluetooth LE appelé aussi Bluetooth Smart qui permet de se connecter sans appairage avec une multitude d’objet. La même technologie qu’Apple utilise pour faire de la géolocalisation. A croire qu’Android aussi va peut-être abandonner le NFC ?

Avec la nouvelle API, vos applications peuvent numériser efficacement des périphériques et des services d’intérêt. Pour chaque appareil, vous pouvez vérifier les services pris en charge par UUID GATT et gérer les connexions par ID du périphérique et de la force du signal. Vous pouvez vous connecter à un serveur GATT hébergé sur le périphérique et lire ou écrire des caractéristiques ou enregistrer un écouteur pour recevoir des notifications chaque fois que ces caractéristiques changent.

 

 

jb-profiles-restrictions-n713Android 4.3 étend la fonctionnalité multi-utilisateurs pour les tablettes avec des profils restreints, une nouvelle façon de gérer les utilisateurs et leurs capacités sur un seul appareil. Avec des profils restreints, les propriétaires de tablettes peuvent rapidement mettre en place des environnements séparés pour chaque utilisateur, avec la possibilité de gérer les restrictions à grain plus fin dans les applications qui sont disponibles dans ces environnements. Les profils restreints sont idéal pour les amis et la famille, les utilisateurs invités, des kiosques, des dispositifs de point de vente, et plus encore.

Pour les développeurs, les profils restreints offrent une nouvelle façon d’offrir plus de valeur et de contrôle à vos utilisateurs. Vous pouvez appliquer des restrictions d’applications – du contenu ou des fonctionnalités de contrôle qui sont pris en charge par votre application – et en faire la publicité pour les propriétaires de tablettes dans les paramètres de configuration de profil.

Google Chromecast

Google vient de présenter un produit qui va révolutionner le monde … non je ne parle pas des Google Glass, même si c’est aussi un produit que je trouve plus que révolutionnaire (Mais que fait Apple ?!), je parle du Google Chromecast. Pas plus grand qu’une clé USB, c’est une clé HDMI qui permet de streamer le contenu d’une tablette, d’un téléphone ou d’un ordinateur en un click ! Google annonce déjà le prix de 35 $. (donc 35€ si on suit toujours la logique des taux de change)

De quoi rendre nos « vieilles » télévisions un peu plus « smart » !

Capture d’écran 2013-07-30 à 18.24.30

 

Pourquoi parler pendant des heures quand on peut aller sur le site de Google pour en savoir plus. ici

Voici la petite video de présentation,j’adore la fille à la fin qui dit : « de rien » à son père. Petite métaphore 😉

 


Samsung Galaxy Tab 2 (7″)

Un client pour qui je travail m’a demandé d’adapter une application que je développais initialement sur nexus 7 afin de le mettre sur ça tablette Samsung galaxy tab 2. J’en ai donc profité pour la tester.

C’est la samsung galaxy tab 2 version 7 pouces. Pour les spécifications techniques c’est ici.

Les plus

  • Une caméra 3 Mégapixels à l’arrière et une caméra frontale VGA.
  • 2 adaptateurs USB fournis avec la tablette.

Les moins

  • Pas d’autofocus ! Où est la blague ? Pourquoi ?
  • Sûr couche samsung.
  • Aucune mise à jour !

Je ne conseil pas forcément cette tablette pour le développement d’application mobile, mais bon comme samsung a un excellent marketing, ils en vendent énormément donc la plus part des utilisateurs de vos applications auront un samsung donc pour le prix (environ 199€) il ne faut pas forcément se priver.

Google Nexus 7

Cela fait longtemps que je regardais pour m’équiper en device Android. Mon principale argument fut la sûr couche logiciel que la plus part des constructeurs ajoutent dans leur Andevice. Mon but étant de pouvoir faire évoluer cette dernière sans devoir attendre que le constructeur se décide à porter les mises à jour ou, car il ne faut pas se voiler la face, m’oblige à racheter sa dernières ardoise avec le dernier OS qui déchire.

Tout ça pour dire que j’ai choisi la Nexus 7. Vous retrouverez toutes ses caractéristiques ici.

Depuis le 29 octobre 2012, deux nexus s’ajoutent à la série : nexus 4 et nexus 10. (http://www.google.fr/nexus/)

Les plus

  • Comme j’ai expliqué plus haut, l’OS Android est celui distribué par Google donc aucune sûr couche.
  • La taille de l’écran HD, 7 pouces, est agréable. Bonne résolution, on est sur du 1 280 x 800 pixels (216 ppp).
  • NFC (Android Beam) cela pourra être intéressant dans quelques mois.

Les moins

  • Une simple caméra frontale de 1,2 mégapixel, qui permet juste de faire des videos conférences. J’ai essayé de tester une application de scanner de Code EAN 13, impossible avec une lumière ambiante.

Je conseille ce Andevice pour tous les développeurs qui souhaitent tester dans un environnement sain leurs applications Android avant de les lâcher sur le playstore.

Test de la Google TV

J’ai eu la chance de tester en avant première la Google TV proposée par Logitech, qui devrait arriver en septembre si tout va bien au prix de 100 €.

Elle se présente sous forme d’un boitier que l’on branche en HDMI sur sa TV. Le boitier est jolie, en plastic noir glossy avec un clavier noir également contenant un track pad dans la partie supérieur droite. Très bonne finition du produit par Logitech.

L’interface logiciel est aussi bien travaillée et déjà beaucoup d’applications sont disponibles car elles sont les mêmes que sur les smartphone ou tablette, téléchargeables via le Play Store.

Je le recommande à tous ceux qui veulent créer une TV connecté à un prix résonable.

 

Essayez Google Chrome pour Android

Si vous avez la chance d’avoir un Android sous Android 4.0 (ice cream sandwich), Google propose d’essayer leur célèbre navigateur Google Chrome sur votre Android. Retrouvez toute la puissance et la rapidité sur votre mobile.

Google Chrome

Attention ce dernier est en version Beta.

Le nouvel Android Market


Google vient de lancer son nouveau market mobile pour Android ! Après avoir révolutionner l’android market web, l’OS s’attaque donc au store mobile. Ce nouveau android market mobile est disponible pour les smartphones équipés à partir de la version 2.2 de l’OS de Google.
Au delà des applications android, l’Android market permet d’acquérir des livres et de télécharger des films à partir d’1,99 $ USD. Google a aussi travaillé sur la valorisation des articles présents sur le market afin de pouvoir promouvoir une application plus facilement.

Le nouveau Android market sera disponible dans le monde entier dans les prochaines semaines, seuls les smartphones américains en profitant actuellement …